Barbara D

Conversations sur des artistes, albums ou titres précis, lancer des blindtests, et donner des avis sur les morceaux ou les organistes et les groupes, présenter ses enregistrements. Propositions de sondages.

Modérateurs : JC.d, debon

Répondre
Avatar du membre
JC.d
Site Admin
Messages : 1401
Enregistré le : ven. sept. 17, 2004 1:25 pm
Localisation : France - Var (83) - près de la mer
Contact :

Barbara D

Message par JC.d »

Hello,

je n'a jamais été attiré par la musique de B.Dennerlein et je connais finalement assez peu.
Mais voilà que je suis tombé par hasard (suggéré après la reprise de "Close to the edge" de Yes :wink: ) sur une vidéo du meilleur de Barbara ! Et je dois dire que je suis assez surpris. Sacrée dextérité, et quelle puissance. Pour ceux qui ne connaissent pas, c'est la bonne occasion.

Et sinon, profitez pour relever des plans classiques et efficaces, et autres harpèges, très techniques. ...mais tellement rapide!
D'ailleurs, sur youtube on peut changer la vitesse de lecture, ce qui est bien pratique. Cliquez sur la roue 'Paramètres'
JC.d
l'admin.
SK2 - A100 60Hz - Leslie 122

Avatar du membre
Alain C3
Présentés
Messages : 3503
Enregistré le : sam. oct. 29, 2005 11:16 am
Localisation : Lyon

Re: Barbara D

Message par Alain C3 »

Je ne pense pas que cette vidéo changera mon opinion sur B. DENNERLEIN, bien qu’elle me soit sympathique et que par ailleurs je puisse la trouver charmante.

Il n’y a qu’une chose à copier c’est le travail qu’elle a dû accomplir pour accéder à cet excellent niveau technique, notamment au pédalier, ainsi que le travail qu’elle doit effectuer chaque jour pour le maintenir voire l’améliorer.

Arthur RUBINSTEIN disait qu’au-delà de trois jours sans travail, il constatait une différence au niveau de son jeu.

Son discours musical me laisse froid, rien d’original et il n’y a pas d’âme. On peut disposer d’un fort bagage technique, impressionner le chaland par une performance acrobatique des doigts et des pieds, mais si on n’a pas un sens musical aiguisé, le discours relève du verbiage....des notes, des notes mais qui ne suscitent pas l'émotion. Ce n’est donc pas chez elle que j’irais piquer des plans de chorus.

Néanmoins j’avoue avoir réécouté l’extrait entre 6.54 et 8.42 tout de même plus intéressant que le reste.

Répondre